L’importance de l’aménagement des moyens de transports pour la société.

03/29/2011
By

 

Aujourd’hui, comme dans tous les pays développés du monde, on ne peut plus nier l’importance de la mobilité des Hommes sur les territoires. Ce fait, s’applique de plus en plus à de grandes échelles grâce, entres autres, à l’émergence de groupes entres les pays, de valeurs culturelles dépassant les frontières soit, d’une conscience internationale, mais aussi grâce à l’utilisation de nombreux outils comme les médias qui permettent d’effacer les distances terrestres.

     Les transports, dans l’histoire contemporaine, jouent un rôle essentiel d’où la nouvelle importance de la mise en place de transports performants au service de la société. Nous nous intéresserons plus particulièrement aux caractères de cette mise en place pour la société française.

     Le sujet a pour intérêt de traiter du thème du territoire puisque l’étude ce porte sur l’organisation spatiale du territoire français et met en avant l’importance de l’aménagement des voies de communication pour la société.

     Nous montrerons tout d’abord les intérêts des nombreux modes de transports selon leurs différences c’est-à-dire que nous dresserons leur portrait actuel puis dans une seconde partie nous expliquerons quelles sont les raisons économiques de leur état, soit l’intérêt pour la société de développer tel ou tel transport. Dans une troisième partie nous évoquerons quelques mutations sur la société et le sens quelles donnent aux aménagements du territoire pour terminer sur les conséquences sociales et politique que cela engendre.

 

I) Essor des différents types de transports en France.

Dans cette partie nous tenterons de mettre en évidence le déclin de certains modes de transports et l’émergence des autres en prenant en compte deux paramètres : celui des Hommes et celui des marchandises. Cette partie fait office de bilan sur leur utilité et leur aménagement actuel.

Sur le site d’EUROSTAT, on peut  lire dans l’article ci-dessous que le transport aérien français à reculé de 4% entre l’année 2008 et l’année 2009. L’aéroport Charles de Gaules reste tout de même le deuxième aéroport le plus fréquenté dans l’UE. L’article a été rédigé par le Service de Presse d’Eurostat et a été complété pour la dernière fois le 31/01/2011.

http://bit.ly/h61fit

La publication dans l’outil Cairn de l’article de Pierre ZEMBRI nommé « Pourquoi le fret ferroviaire va-t-il si mal en France ? »et publié dans le magazine Flux en 2004, permet de répondre aux raisons du déclin de ce mode de transport. 

www.cairn.info/revue-flux-2004-2-page-106.htm.

Dans ce lien de l’INSEE, on met en lumière l’importance du réseau routier en ce qui concerne le transport de marchandise et la division par deux, depuis les années 1985 de l’utilisation du transport ferroviaire. Ce tableau est issu de l’ouvrage  Tableau de L’économie française.

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF13605

Sur le site d’EUROSTAT, on peut, en consultant l’étude nommé « Activité portuaire maritime dans l’Union Européenne des 27 » publiée par le Service de presse d’Eurostat et complété pour la dernière fois le 20/12/2010 analyser le taux de croissance du trafic de marchandise et le nombre de passagers embarqués et débarqués.

 http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/7-20122010-AP/FR/7-20122010-AP-FR.PDF

Sur le site de La Documentation française on met en évidence l’exemple de la région Île-de-France en cartographiant le trafic des ports pour l’année 2007. On y remarque la présence de plates-formes multimodales qui témoignent malgré les faiblesses, d’une activité. Cette carte est issue de l’ouvrage de Youri CARBONNIER intitulé : Paris, une géohistoire.

http://bit.ly/gG2iMO

II) Les Raisons de ces essors.

Dans cette partie nous mettrons en avant les facteurs qui ont poussé Les Français à développer certains transports et donc de programmer l’aménagement du territoire en conséquence. La mondialisation et le modèle capitaliste sont les principaux facteurs.

L’un des facteurs résultant de la mondialisation est le fait que nous soyons devenus une société de consommation. Alfred MOUSTACCHI, ancien directeur de Renault et auteur de l’article ci-dessous s’est inspiré des ouvrages : L’Industrie automobile française : analyse et statistiques  et   Répertoire mondial des activités de production et d’assemblage de véhicules automobiles pour mettre en avant le comportement de la société et dénonce le fait que la voiture soit aujourd’hui un objet indispensable.  

http://universalis.accesdistant.bnr.univ-catholille.fr/encyclopedie/automobile-economie-et-strategies-de-mondialisation/#4

Dans l’article nommé « Histoire de la mondialisation » et écrit par Bertrand BLANCHETON, professeur de sciences économiques on peut  trouver toute une partie nommée « L’intensification des échanges commerciaux ».Cette partie montre clairement l’importance du développement des moyens de transports pour le commerce extérieur.

http://bit.ly/dQraqi

De même dans l’article nommé « FRANCE (Le territoire et les hommes) » écrit par  Sophie LIGNON-DARMAILLAC on traite de « la bonne santé du commerce extérieur ». L’aménagement du territoire français dépend, en termes de transports, de la politique d’exportation.

 http://bit.ly/fhKwpN

Sur le site de L’OCDE un tableau datant du 27/05/2010 nommé « Profil statistique par Pays : France 2010 » met en avant le déficit de la balance commerciale française. Cela signifie que malgré les efforts l’exportation reste insuffisante.  

 http://bit.ly/fhKwpN

III) Des mutations au sein de la société, un territoire (ré)-aménagé

Cette partie tente de montrer que le développement des moyens de transports est indispensable, autrement dit, que c’est une nécessité pour la société qui est de plus en plus mobiles depuis qu’elle a adopté le nouveau mode de vie capitaliste. La proximité des voies de circulation est devenue une nécessité, la situation géographique pour un ménage français est importante vis-à-vis de l’emploi. Il est nécessaire de réduire les distances qui sont des contraintes au nouveau mode de vie.

Dans le chapitre 8 de l’ouvrage Etudes économiques de L’OCDE, où l’on peut consulter la table des matières sur l’outil Cairn, toute une partie est consacrée aux « Schémas de mobilité des travailleurs en Europe ». L’intérêt de cet article est qu’il traite de l’importance de la libre circulation des personnes pour l’économie en règle générale.                                                                    

  http://bit.ly/ez5wWJ

L’article nommé « Efficience économique des formes urbaines : compacité avec des tours comparée à l’étalement urbain. » et écrit par Jean BOUINOT met en avant l’importance de développer la rapidité des transports pour améliorer la qualité du marché du travail.                                                                

http://bit.ly/gAZSlJ

Dans l’article nommé «Transports et aménagement du territoire : une lecture géographique » met en avant que le problème des transports en ville et donc de l’urbanisation, relance continuellement le débat sur l’aménagement du territoire puisque la France doit s’organiser à l’échelle Européenne. 

 http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=3007803

Le site ci-dessous  met en avant l’intérêt de mieux organiser le territoire. L’idée principale est que « L’aménagement du territoire doit faciliter la vie aux habitants. » « Le but : développer un esprit du « mieux vivre ensemble ». 

http://pays-thur-doller.fr/amenagement-du-territoire.htm

Jean MERCIER écrit dans Revue économique toute une partie nommée « La révolution des transports et les frontières. » Il nous montre que la révolution des transports est lancée, que l’on ne peut pas revenir en arrière : la société a toujours besoin de nouvelles structures plus fonctionnelles, plus rapides.

  http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/reco_0035-2764_1960_num_11_4_407423

Cet article a été publié dans la rubrique Grand Paris du Parisien et est nommé « Paris : le super-métro aura une «quarantaine de gares».» L’intérêt du document est que l’on parle de mettre en place des «territoires stratégiques» qui influeront sur la croissance de la région et sur la création «d’au moins 800.000 emplois». Ce qui montre une fois de plus l’importance de l’aménagement des transports.

IV) Les Conséquences sociales et politique

Cette partie tente de mettre en lumière le fait que tous ces aménagements permanents nécessitent auprès de l’Etat de l’entretien, soit des investissements mais aussi une main d’œuvre. Ils engendrent aussi l’accentuation du déséquilibre entre l’attraction des grandes villes et des provinces.

Ce tableau est issu de l’ouvrage Tableaux de l’économie française. Il met en avant        l’augmentation du nombre d’emploi dans les transports de marchandises ces dernières années. L’intérêt étant de montrer que plus la demande est forte et que l’aménagement de nouvelles structures sont nécessaires, plus le secteur créera de l’emploi.

 http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF13636

Un des rapports du sénat nommé « Infrastructures de transport : remettre la France sur la bonne voie » explique que l’Agence de financement des infrastructures de transport (AFITF) ont des problèmes de financement pour les projets annoncés et que le rapport recherche les différentes façons de couvrir l’ensemble des nouveaux besoins. On explique entres autres qu’il faudrait dégager plus de 2 milliards d’euros de moyens nouveaux par an dès 2009.

http://www.senat.fr/notice-rapport/2007/r07-196-notice.html

Sur ce site de l’INSEE, dans l’article nommé « L’attractivité des villes étudiantes et des pôles d’activité » on peut voir que les pôles urbains, où l’activité est forte, concentrent plus du double des effectifs de la population totale. Ce qui est un des exemples de déséquilibre territorial.

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1275

Sur le site ci-dessous qui est un site d’information et de recherche d’itinéraires on voit très clairement sur la carte de France un axe essentiel celui recouvrant les villes de Lille, Paris, Lyon et Nîmes. Le contraste entre cet axe et les autres est incontestable et conforte l’idée d’une politique d’aménagement du territoire déséquilibrée.

http://www.itransports.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *