LE DEVELOPPEMENT DURABLE EN FRANCE : EVOLUTIONS, ENJEUX, CONTRASTES.

En 1987 naît le concept de « développement durable » dans le rapport Brundtland : un « développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».

 

Ce concept est apparu suite au constat des méfaits de la croissance économique en France et en Europe. Ces constats s’observent à différents niveaux : démographique, énergétique, environnemental. En effet, en 1972, le club de Rome publie un rapport dans lequel il est précisé que la croissance économique serait nuisible à la population sur le long terme (pollution, appauvrissement des sols cultivables,…). De plus, la crise pétrolière de 1973 démontre la raréfaction des ressources énergétiques. Au niveau environnemental, les méfaits de la croissance économique sont apparus dès le XIXe siècle, au déclenchement des deux révolutions industrielles. Catastrophes environnementales se sont multipliées au XXe siècle (fonte des icebergs, marées noires, accidents nucléaires,…) jusqu’à nos jours. Ainsi, ce processus vise à améliorer l’utilisation des ressources énergétiques disponibles afin de poursuivre la croissance économique, tout en préservant les ressources du pays pour les générations futures. Il s’agit donc de bâtir un cercle vertueux et durable entre trois piliers majeurs : écologie (préservation de l’environnement), économie (croissance économique) et social (solidarité collective face à l’accès aux ressources). Cependant, ce concept laisse apparaître plusieurs difficultés à différents niveaux en France : politique, industriel, agricole, sociétal… En effet, on constate une évolution lente de l’instauration d’un développement durable en France depuis 1987, qui est due à plusieurs facteurs (aménagements territoriaux dans le cadre du développement durable trop coûteux, manque de savoir-faire pour les entreprises, réticences quant aux changements des modes de vie…).

Il s’agit donc ici de s’intéresser aux causes de la lente évolution de la mise en place du développement durable en France, ainsi qu’aux aménagements et oeuvres ayant été organisés sur le territoire depuis le rapport Brundtland.

 

Afin de répondre à cette problématique, nous étudierons tout d’abord l’évolution du concept de développement durable en France depuis sa création jusqu’à nos jours. Puis nous verrons quels sont les enjeux de ce concept. Enfin, nous verrons qu’il existe de grands contrastes d’aménagements en France.

 

 

I – L’EVOLUTION DU CONCEPT, DE 1987 A NOS JOURS

A) L’évolution globale

www.ladocumentationfrançaise.fr

Cet article nous dépeint la définition du développement durable en 1987. Il nous informe également sur une prise de conscience de plus en plus présente de la part de l’Etat, des régions et communes, ainsi que des entreprises industrielles.

www.universalis.fr

Cet article issu de l’encyclopédie Universalis rapporte la définition des énergies renouvelables, source sur laquelle s’appuie désormais le concept de développement durable.

www.persee.fr

Il s’agit d’un extrait portant sur la relation entre le développement durable et le rôle de la communication (médias). Celui-ci nous révèle une relation ambigüe : la communication est souvent contestée, la diffusion des idées du concept de développement durable sont difficiles à communiquer (bouleversement des modes de vie),… Or la communication est nécessaire pour la diffusion de ces idées.

B) Le développement durable au coeur des politiques

www.eduscol.education.fr

L’article ci-dessus diffusé par le ministère de l’éducation nationale décrit l’importance de la prise en compte du développement durable dans l’éducation scolaire. L’éducation à l’environnement est liée à la circulaire n°2004-110 du 8 juillet 2004.

www.ladocumentationfrançaise.fr

Cet article nous présente les six axes stratégiques de la Stratégie Nationale de Développement Durable (SNDD), adoptée le 3 juin 2003 par le gouvernement Raffarin. Il s’agit d’un programme constitué d’orientations sur la question environnementale afin d’une mise en oeuvres d’actions sur cinq ans.

www.ladocumentationfrançaise.fr

Dans cet article, nous sommes informés sur l’adoption de la Charte de l’environnement en 2005. Celle-ci, inclue dans la Constitution, montre que les relations entre l’homme et l’environnement sont étroitement liées aux choix économiques et sociaux ; les articles de cette Charte s’appuient donc essentiellement sur le principe de solidarité entre les générations face aux ressources non renouvelables.

www.developpement-durable.gouv.fr

Le ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement a publié un article concernant la politique climatique de la France. Par ailleurs, nous sommes  informés de la réduction de l’émission du gaz à effet de serre depuis 1990.

www.legrenelle-environnement.fr

Cet article nous présente la description du Grenelle de l’Environnement en France, mis en place en mai 2007. Celui-ci fut mis en place dans le cadre du développement et de l’aménagement durable, ainsi que de l’écologie.

www.legrenelle-environnement.fr

Sur le site du grenelle environnement, nous pouvons constater que le concept de développement durable apparaît désormais dans des “lois Grenelle”. Il s’agit ici de la loi n°1.

www.legrenelle-environnement.fr

Il s’agit de la loi Grenelle n°2, éditée le 12 juillet 2010, soit un an après la première loi Grenelle. Elle consiste en l’application des engagements du Grenelle Environnement.

www.developpement-durable.gouv.fr

Ce document PDF relate la synthèse des mises en oeuvre du Grenelle Environnement par les politiques en France au niveau industriel (réglementations), agricole (réduction de la consommation d’énergie), des transports (bonus/malus), énergétique (développement des énergies renouvelables),… Ces mises en oeuvre renforcent le processus des luttes contre le changement climatique.

www.legrenelle-environnement.fr

Ce site regroupe l’ensemble des réalisations du Grenelle Environnement, classées en deux catégories :au niveau national et au niveau régional.

www.developpement-durable.gouv.fr

L’article ci-dessus constitue la description du Plan Local d’Urbanisme (document de planification urbaine au plan communal) dans le cadre d’aménagements respectueux de l’environnement, et durables.

www.outil2amenagement.certu.developpement-durable.gouv.fr

Ce site nous présente les objectifs de la Directive Territoriale d’Amenagement (DTA) prônés par l’Etat, dont les principaux sont l’instauration de grandes infrastructures de transports, ainsi que de grands équipements en lien avec la préservation de l’environnement.

C) Le développement durable au coeur des secteurs d’activité

www.developpement-durable.gouv.fr

Cet article traite du rôle des éoliennes sur le territoire français, et constitue un des aménagements majeurs dans le développement des énergies renouvelables.

http://www.youtube.com/watch?v=sfTpxIewntA

Source : www.youtube.com

Cette vidéo diffusée par l’entreprise néerlandaise IKEA (et implantée en France) traite de ses engagements en faveur du développement durable : “réduire notre incidence sur l’environnement est une priorité”. Produits recyclables, travail en partenariat avec l’organisation mondiale WWF (en lien avec les économie d’énergies), réduction des émissions de CO2… constituent les principales mises en oeuvre de cette entreprise.

www.cybergeo.revues.org

L’article ci-dessus nous informe que certains réseaux d’agriculteurs s’intéressent au concept de développement durable, et préconisent ainsi une plus grande durabilité des modes de production. La plupart des métiers agricoles sont concernés : céréaliculteur, éleveur de vaches laitières, éleveur de chèvres,…

www.developpement-durable.gouv.fr

Nous sommes informés de l’augmentation des exportations et des emplois dans les “éco-activités” en 2010 : secteur des énergies renouvelables, traitement des eaux, recyclage,…

Source : www.developpement-durable.gouv.fr

Le graphique ci-dessus représente l’évolution de la courbe du nombre d’emplois dans les éco-activités et la courbe de l’emploi intérieur total en 2010. Malgré une situation économique défavorable en France, le nombre d’emplois dans le secteur environnemental a augmenté.

NOTE : En 2010, les éco-activités représentent 452 000 emplois en France : fabrication et installation de panneaux solaires, assainissement et distribution de l’eau, agriculture biologique…

www.gouvernement.fr

Cet article relate du projet d’innovation de constructeurs automobiles français lors du Mondial de l’automobile en 2010 : il s’agit de voitures électriques, afin d’entrer dans la concurrence mondiale (les voitures électriques étant de plus en plus nombreuses en Europe notamment).

www.eco-transport.fr

Ce site nous présente le projet d’accrochage à une borne de recharge automatisée pour petites voitures électriques plus respectueuses de l’environnement.

Source : www.dailymotion.com

La vidéo ci-dessus illustre le projet de recharge pour les voitures électriques (projet A.M.A.R.E).

II – Les enjeux…

A) … au niveau des politiques

www.developpement-durable.gouv.fr

Cet article traite des enjeux du développement durable pour l’Etat : responsabilité collective des groupes sociaux-économiques, équilibre entre priorités économiques et impératifs environnementaux sont évoqués.

B) … au niveau des entreprises et des industries

www.entrepriseverte.blogspot.fr

Ce blog soulève les inconvénients de la voiture électrique, une des innovations mises en place pour réduire la pollution : vente de ces voitures à prix élevé, bornes de recharges électriques trop coûteuses, autonomie peu élevée… constitueraient ainsi des obstacles à la vente de ces véhicules.

www.ladocumentationfrançaise.fr

L’article ci-dessus nous renseigne sur les méfaits d’une politique environnementale sur la croissance économique en France, tels que le recul de la productivité.

C) … au niveau de la société

www.isere-agenda21.fr

Dans cet article édité par le conseil général de l’Isère, nous sommes informés des enjeux sociaux, dans le monde et en France également où il existe un accroissement des inégalités, des problèmes de santé liés à la pollution,… On vise donc ici, par l’intermédiaire du développement durable, à résoudre ces problèmes.

www.actu-environnement.com

Le livre “100 questions pour comprendre et agir – Le développement durable territorial” de Ludovic Schneider traite des enjeux environnementaux et répond aux questions des citoyens et aux élus des politiques territoriales.

III – Les contrastes

A) La ville d’Aubervilliers, de Nantes

www.cafebabel.fr

Cet article relate la construction d’une villa à partir de matériaux de récupération, réalisation qui permet de réduire la pollution.

www.vertigo.revues.org

Cette revue à propos de la ville de Nantes porte sur la reconversion de friches, ainsi que sur l’émergence d’un “éco-quartier”.

www.vertigo.revues.org

La revue ci-dessus constitue un second exemple de ville oeuvrant pour l’aménagement urbain durable en France. Il s’agit de la ville d’Aubervilliers.

B) La ville de Colmar

www.colmar.fr

Ce site consacré à la ville de Colmar traite du tri sélectif, en alliant économie et écologie. Les arguments utilisés en faveur du tri sélectif sont la préservation de la biodiversité locale (le site utilise une publicité préventive).

C) Les énergies renouvelables en développement

Source : www.youtube.com

Cette vidéo traite de l’essor des énergies renouvelables sur le territoire français grâce aux actions des collectivités locales. Sont abordés les sujets suivants : chaufferies à bois alimentées par du bois déchiqueté, énergie solaire (panneaux photovoltaïques), production de biogaz à partir de fumier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *