La fécondité en Amérique latine en 2005

04/12/2012
By

 

 

On voit que le nombre d’enfants par femme est directement influencé par le taux d’urbanisation et le taux d’analphabétisme des femmes. En effet, les pays d’Amérique latine, tels que le Chili ou l’Urugay, où il y a un fort taux d’urbanisation ainsi qu’un taux d’analphabétisme des femmes faible aura une fécondité moins élevée. A l’inverse, des pays comme le Paraguay et la Bolivie qui ont un taux d’analphabétisme des femmes élevé et un taux d’urbanisation moins élevé, auront un taux de fécondité des femmes plus élevé que les autres pays d’Amérique latine. Une femme vivant en ville et alphabétisée aura ainsi une fécondité moins élevée qu’une femme analphabète vivant en milieu rural.

 

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *