Les influences sur la fécondité

04/12/2012
By

La fécondité est en baisse en Europe, la vision de la famille à notre époque a t-elle un lien avec cette évolution ?

La fécondité en Europe depuis quelque années est en baisse dans la plupart des pays Européens. Les explications de cette baisse sont complexes, certains pays comme la France n’ont pas une fécondité en baisse, mais reste stable qui reste a 2 enfants par famille environ. J’ai voulu savoir par le biais de cette carte si les couples et leur composition pouvait avoir une influence sur le fait que celle-ci veulent avoir où non plus d’enfants.

En effet les évolutions maritales au fil du temps, tel que la généralisation du divorce ou du concubinage, peuvent avoir une influence dans la volonté de certaines familles d’avoir où non des enfants. de plus les dates de la légalisation de l’avortement nous permet de voir si les pays qui ont une politique assez libre sur l’avortement, si cela à une influence sur les couples et sur la fécondité.

Notre carte démontre qu’il n’y a pas de véritable liens selon les pays, on peut néanmoins se rendre compte que les pays qui ont un taux d’enfants vivant dans des couples en concubinage ont souvent des taux assez élever de fécondité c’est le cas par exemple en Suède les enfants vivant chez leur parents en concubinage est de 28 pourcent et a neanmoins une fécondité elever de 1.94 enfants.En Espagne on a un taux de couple marié de 83 pourcent et pourtant le taux de fécondité est assez faible de 1.4 enfants.
Les explications de la fécondité en Europe reste nombreuse mais l’évolution des familles permet de tout de même de voir qu’il y a une certaine influence mais qui n’est pas totalement significative, puisque les mentalités des pays à un autres restes très différents.

sources: Ined données de 2009  et Insee données de 2010

 

 

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *